Prêts d'hônneur pour créateurs d'entreprises

Les prêts d’honneur sont une aide à la création d’entreprise au vu des conditions d’octroi.
Leur principal avantage est qu’ils sont octroyés sans demande de garantie personnelle (sauf cas particulier). Ils sont de plus souscrits par le créateur d’entreprise en son nom personnel, et non pas par la société. Ils permettent donc au créateur d’inclure leur montant dans ses capitaux propres (ou apports personnels). Ils seront néanmoins remboursés, non pas par l’entreprise, mais par le créateur donc une partie de sa rémunération servira à les rembourser (ce qui pourra augmenter le montant de ses charges sociales).
Ces prêts d’honneur sont un formidable effet de levier vis-à-vis des banques. Pour 1 euro de prêt d’honneur obtenu, les banques apporteront de 5 à 10 euros en fonction des besoins.
Voici quelques-uns des principaux prêts d’honneur existant en France :

Réseau Entreprendre
Montant : de 15 000 à 50 000 euros (90 000 euros pour les projets innovants)
Aucun intérêt
Aucune demande de garantie
Contact : Réseau Entreprendre
Site web : www.reseau-entreprendre.org

Initiative France - PFIL
Montant : en moyenne 8150 euros (variables en fonction des plates-formes)
Aucun intérêt
Aucune demande de garantie
Contact : Initiative France
Site web : www.initiative-france.fr

Prêt à la création d’entreprise (PCE)
Le PCE s'adresse à toutes les entreprises, en phase de création (quel que soit leur secteur d'activité) et n'ayant pas encore bénéficié d'un prêt bancaire égal ou supérieur à 2 ans.
Il finance la trésorerie de départ, les investissements immatériels (frais commerciaux, publicité) et les aléas de démarrage.
Il accompagne obligatoirement un concours bancaire à plus de 2 ans (financement de matériel, véhicule...) d'un montant au moins égal à 2 fois le montant du PCE.
Montant : de 2000 à 7000 euros sur une durée de 5 ans
Son taux d’intérêt est identique à celui du prêt bancaire, dans la limite d'un taux plancher publié mensuellement.
Aucune demande de garantie ni de caution personnelle.
Son remboursement ne commence qu'à partir du 6ème mois. Il s'effectue par 54 échéances mensuelles constantes.
Contact : Oséo
Site web : www.oseo.fr

Nacre
Accompagnement et financement pour les demandeurs d'emploi souhaitant créer ou reprendre une entreprise.
Le prêt NACRE permet de financer les projets des créateurs d’entreprise accompagnés. Il est mobilisé pour le financement d’investissement et/ou de fonds de roulement.
Seuls les demandeurs d’emploi (critères de l’Accre) qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise, quels que soient la forme juridique et le secteur d’activité de l’entreprise, peuvent en bénéficier.
Emprunteur : personne physique
Montant : 1 000 à 10 000 €
Durée : 1 à 5 ans
Taux : 0%
Remboursements : mensualités constantes
Utilisations : aucun différé d’amortissement / Pas d’utilisation progressive
Garantie / Caution sur l’emprunteur : aucune
Contact : NACRE
Site web : www.emploi.gouv.fr/nacre/qui-contacter-0

ADIE
L'Adie propose des financements professionnels destinés aux entreprises exerçant leur activité en France métropolitaine et en Outremer.
- Des microcrédits jusqu’à 10 000 € (sur une durée de 4 ans maximum)
- Des prêts d’honneur jusqu’à 3 000 euros à taux 0% (sur une durée de 5 ans maximum).
Contact : ADIE
Site web : www.adieconnect.fr

©2017 Comment Créer son Entreprise